top of page

Symposium international ISHS de l'abricot 2024

À l’occasion du Symposium international de l’abricot du 22 au 26 Avril, organisé par l’INRAe, la SEFRA a accueilli des techniciens, des chercheurs d’une vingtaine de pays et des agriculteurs de la filière afin de leur présenter les essais conduits sur le site d’Etoile-sur-Rhône. 

Malgré le temps pluvieux, les participants au Symposium ont échangé avec les ingénieurs de la SEFRA sur le site expérimental d’Etoile-sur-Rhône.


Les expérimentations sur abricotier

Christophe CHAMET, responsable du programme abricot, a présenté les différentes expérimentations.

  • Projet VACCIN (2023 – 2025) : Le projet consiste à évaluer des variétés d’abricotiers en notant leur adaptabilité au changement climatique, leur potentiel agronomique et leur capacité à répondre à la demande commerciale (qualité gustative, visuelle, conservation, etc..).

 

 

  • Projet SACHA (2023-2025) : Il s’agit d’une étude des sensibilités variétales au Chancre Bactérien (Pseudomonas Syringae). Pour cela, une tranche de nouvelles variétés est introduite tous les 3 ans avec 1 à 2 variétés témoins. Sur la tranche 2020, 2 variétés tolérantes se démarquent : les variétés Nelson et Sushi.






 

  • Projet SENSIVAR (2021 – 2023) : L’objectif est d’étude de la sensibilité des nouvelles variétés au monilia, à la rouille et à l’oïdium. La SEFRA a évalué 53 variétés au sein des 3 dernières tranches, pour cela aucun fongicide et insecticide n’ont été appliqués. La variété Koolgat montre des résultats intéressants.


  • Projet CONVERSADAPT / Mode de conduite (2023-2025) : Cet essai débuté en 2017 se poursuit permet de comparer sur la durée de production d’un verger de nombreux modes de conduites sous filet anti grêle   des formes en volumes sont comparées à des formes plates avec différentes densités de plantation. et l’utilisation différenciée de filets anti-grêle, afin d’optimiser le potentiel de production. Les formes plates présentent les meilleures perspectives de mécanisation et d’économie de main d’œuvre. Il reste encore à affiner les distances de plantation les plus adaptées à ces nouvelles formes fruitières. 


La SEFRA, un site d’expérimentation du réseau DEPHY Ecophyto

Le réseau DEPHY est un programme d’action du plan Ecophyto qui implique l’ensemble des acteurs du monde agricole sur toute la France. Il vise à éprouver, valoriser et déployer les techniques et systèmes agricoles réduisant l’usage des produits phytosanitaires tout en étant performants sur les plans économique, social et environnemental.

Baptiste LABEYRIE, ingéneur CTIFL basé à la SEFRA et expert filière arboriculture à la cellule d’animation du réseau DEPHY a présenté le projet MIRAD « Maitrise des Intrants et des Résidus phytosanitaires pour des vergers d’Abricotiers Durables » de la SEFRA. L’objectif de ce projet piloté par l’INRAe est de réduire les IFT et de supprimer les résidus de pesticides en verger d’abricotier dans le cadre de 3 modes de conduite : conventionnel, économe en intrants et biologique. Pour cela, plusieurs leviers alternatifs et innovants sont mis en œuvre : variété tolérante, recours à des produits de biocontrôle, installation de bâches antipluie contre le monilia sur fleur, et de filets insect proof mono-rang contre le cacopsylla pruni vecteur de l’ECA.

Comments


bottom of page